Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

07 - JUI 23 - Mark Harrison - Rapport I


Premier des trois rapports de Mark Harrison MBE

Guilhermino Encarnaçao, probablement après pris connaissance du rapport de Lee Rainbow, le profileur du NPIA, sollicita l'aide de cet organisme, non pour procéder à la revue deux mois et demi de recherches, mais pour procéder à de nouvelles recherches, cette fois orientées vers la localisation d'un corps. Mark Harrison vint à PDL non pour donner son opinion sur les opérations antérieures, ni pour déterminer si Madeleine MC était morte ou vive, mais, en supposant qu'elle ne soit plus en vie, pour conseiller la PJ quant aux nouvelles opérations à mener. 

Madeleine MC Search Decision Support Document
23-07-2007
 
Le travail de reconnaissance et le rapport élaboré par MH ont été entrepris à la demande du directeur régional (pour l'Algarve) de la PJ, Guilhermino Encarnação. 
MH est le conseiller national pour toutes les instances policières britanniques chargées des personnes disparues, des enlèvements et des homicides au NPIA. Son rôle est de préconisation en fait de technologie et techniques spécifiques. MH est consulté nationalement et internationalement. Il est aussi professeur honoraire de sciences de la terre et des océans à l’université de Southampton.

Avant de rédiger ce premier rapport, MH a parcouru en voiture et à pied les environs de PDL pendant les heures d’obscurité et puis à la lumière du jour. Il a effectué des vols de reconnaissance en utilisant l'hélicoptère de la défense civile, a consulté plusieurs collègues et sollicité l'avis d'experts.

Ce rapport considère seulement la possibilité de l'assassinat de Madeleine MC et du recel de son corps dans les environs immédiats de PDL, certes inspectés par la police mais dans une perspective d'enfant vivante, ou jeté à la mer à partir de la côte. D’autres scénarios ou possibilités peuvent, sur demande, être pris en considération et faire l’objet d’un autre rapport. MH inclut dans ce rapport un commentaire sur les déclarations récentes de Danie Krügel quant à la localisation de l'enfant disparue.

Le 20.07.2007 la PJ a sollicité l’assistance du NPIA en matière de recherche. 
Les mandats suivants ont été définis :
1. Prêter assistance à la PJ et à la GNR dans la délimitation de zones de recherche nouvelles ou déjà parcourues et conseiller les meilleures méthodes et moyens pour garantir l'absence ou la présence de restes cachés de MMC. 
2. Agir comme un "ami critique" de l'OPJ chargé de la programmation et de la gestion des recherches et assurer un ré-examen de pair immédiat et durable jusqu'à la résolution de l'affaire ou l'arrêt des recherches.
3. Prêter assistance dans le développement de modèles de recherche structuraux comme ceux basés sur un scénario, afin de contribuer à la recherche des lieux où le corps pourrait avoir été déposé. 
4. Prendre en considération d'autres opportunités ou zones de recherche afin de localiser MMC conformément au plus récents renseignements et informations reçus.
5. Lorsque cela s'impose, fournir un conseil indépendant et impartial quant aux facteurs positifs et négatifs dans les ressources spécialisées disponibles au Portugal ou ailleurs en matière de détection de cadavre.
6. Assurer un soutien, quand celui-ci est sollicité, dans la prise de décision, en testant et questionnant les affirmations de personnes offrant des méthodes de recherche non orthodoxes ou des dispositifs d'aide à la détection de MMC.
7. Lorsque cela s'impose ou est sollicité, conseiller sur les procédures destinées à obtenir tout moyen spécialisé non portugais considéré comme pertinent et utile.


Mr Krugel's Claims Regarding the Location of Madeleine McCann
A Mr Krugel, at the McCann's request, attended Praia Da Luz last week from South Africa alleging he could assist in locating Madeleine McCann. I have spoken with the Police officers that accompanied him and viewed the documentation Krugel has supplied to the PJ.
The limiting factor in coming to a view is that Krugel did not allow anyone to view the handheld device he had with him or observe him using it. He was unable to provide any validating scientific data or documents to support the claims he made or the device he alleged to have with him.
In short he would appear to claim he has uniquely developed a handheld device that can find a missing person alive or dead in any given terrain over any elapsed time period.
In debriefing the officers who accompanied Krugel it is possible to hypothesise what he may have been doing and using.
In consultation with a colleague Dr Wolfram Meier-Augenstein we feel he may have been attempting to give the impression he had developed and was using a "Remote Laser based gas sensing device". However his claims regarding the distance of detection, up to 20km and the use of a hair sample are highly unlikely and would be a great innovation in the scientific world. Further provenance of this technique could be sought from Prof. Miles Padgett who is a Professor of optics in physics at the University of Glasgow
One obvious challenge to the claims of the device capability is that if Krugel claims that by taking 3 separate location readings he is able to triangulate to an area then one would assume that as an area was identified further reading and triangulation inside that area could be conducted repeatedly until an X marked the spot?
Of most concern is the poor quality of his report which merely shows a google earth image of an area to the east of Praia Da Luz and includes open scrub land, beach and sea. As Krugel was not prepared to allow the device to be viewed or provide any specification data of readings or equipment and the fact that no known device currently exists commercially or academically then I can only conclude that the information he has provided is likely to be of low value.

Lieux examinés par la GNR au cours des 7 jours qui suivirent la disparition
Le 21 juillet MH a rencontré le major Luis Sequeira, de la GNR de Portimão, qui a coordonné la recherche physique de MMC. MH remarque qu’aucun des officiers de la GNR appartenant à la protection civile, aux brigades du feu, à la Croix rouge et à la police urbaine, n’a de formation spéciale pour la recherche de personnes disparues, à l’exception de l’équipe de sauvetage venue de Lisbonne. Il compte une centaine d’officiers engagés dans la recherche de Madeleine MC. La stratégie de recherche est celle du secours et sauvetage pour localiser une petite fille morte ou vive, pas une victime de crime. Cette phase de la recherche a duré sept jours. (1)

La recherche s’est distribuée en 3 demi-ceintures au nord de PDL. 
La zone 1, d'un rayon de 3km, s’étend jusqu’à la EN125 à Espiche. Dans cette zone, qui inclut la totalité de PDL, des secteurs ont été tracés en utilisant les frontières naturelles existantes. Les gendarmes ont été briefés et débriefés avant et après les déploiements et les compte-rendus de leurs activités ont été collectés. Chaque secteur a été examiné trois fois au cours des sept jours qu’a duré la recherche, les chercheurs procédant en ligne et acompagnés de chiens de sauvetage. 
La zone 2, d'un rayon de 7km, s'étend jusqu’à la N120 à Bensafrim. Les secteurs étant plus grands et afin de pouvoir procéder en ligne, deux officiers de la GNR étaient motorisés (motos) et 6 autres à cheval. Ces secteurs ont été inspectés deux fois au cours de la période de sept jours. 
La zone 3, d'un rayon de 15km, s'étend jusqu’au barrage d’Odiaxere. C’est une zone montagneuse sujette à des feux de forêt. Donc des brigades anti-incendie qui patrouillent régulièrement dans cette zone et connaissent bien la région ont parcouru les chemins et coupe-feux, et visité les propriétés vides. La brigade anti-incendie a aussi utilisé un bateau pour inspecter visuellement la surface du barrage. 

Lieux déjà inspectés  à  ré-examiner
Dans la perspective du meurtre, deux scénarios étaient possibles suivant que le meurtrier était à pied ou motorisé pour se débarrasser du corps. 
MH a pris en considération les lieux suivants, déjà examinés :
1) La crèche : c’est le dernier lieu où un témoin extérieur à la famille et au groupe a vu Madeleine MC. (2) MH recommande d'effectuer de nouvelles recherches dans le local de la crèche en employant des moyens avancés de détection de restes humains, conformément aux terrains extérieurs et aux recoins de l'immeuble.
 
2) l’appartement des MCs : C'est le dernier lieu où ses parents disent l'avoir vue. MH recommande le recours à un EVRD (détection de cadavre) et à un CSI (détection de sang) qui pourraient indiquer s’il y a du sang de Madeleine dans l’appartement ou une odeur de cadavre. Si l’EVRD détecte une odeur de cadavre sans qu’un corps soit localisé, cela peut suggérer qu’un corps a été dans l’appartement et a été transporté ailleurs ensuite. La procédure de recherche pourra s'appliquer à tous les appartements occupés par les TP7.
 
3) Villa et jardin de Robert M : la propriété a été examiné forensiquement en surface. Il serait néanmoins utile d'effectuer une recherche en profondeur par un spécialiste afin d'éliminer la présence de MMC. 
Dans des cas similaire, on a recours à la méthode et aux outils suivants :
- On envoie l’EVRD parcourir la maison et le jardin pour confirmer ou infirmer la présence de restes humains. Le chien peut aussi indiquer que si un corps a séjourné dans un passé récent avant d'être emmené ailleurs, bien que ceci ne soit pas une preuve, mais simplement un renseignement. 
- On envoie ensuite le CSI localiser du sang humain. Ceci donnera un fondement aux examens forensiques déjà réalisés. Le luminol, dans les endroits où il a été utilisé, est un facteur inhibiteur. 
- On mobilise des instruments géophysiques permettant de détecter si un corps a été enterré ou caché dans des cavités.
 
4) Les véhicules de Robert M : tous les véhicules auxquels RM a eu accès (à cette époque il est le seul arguido) ont été examinés forensiquement, mais il serait bon, à des fins de renseignement, de les faire sentir par les chiens capables de détecter si un cadavre a été transporté dans un véhicule ou si du sang humain, à comparer avec celui de MMC, est présent.

5) Zone à l’est de PDL : cet espace s'étend entre les limites du village et le golf club Boavista et inclut un plateau avec un point de triangulation et une antenne de téléphonie mobile. Il a été parcouru par des chiens à la recherche de restes humains visibles. Toutefois, si l’on considère le nouveau scénario de l’homicide et de l’occultation du corps, cet espace offre beaucoup d’opportunités de recel. Il y a de vieilles propriétés vides, des puits, une végétation épaisse, des poches de sable et des fissures naturelles dans les falaises. Alors qu’il n’y a aucune information qu’elle soit enterrée ou cachée dans cet espace, ce serait une place naturelle qu’un prédateur pourrait choisir, près du village, selon la loi du moindre effort. Pour en avoir le coeur net il faudrait mener une recherche de cet espace avec des VRD (Victim Recovery Dog) spécifiquement entraînés pour localiser des restes humains. Avant d’exécuter cette tâche, il faudrait consulter l’anthropologue forensique connaisseur de cette région pour avoir une opinion sur l’état probable des restes humains à cette date. Une recherche plus avancée pourrait aussi être menée sur les prédateurs charognards naturels dans cette zone.
Un facteur de restriction est que depuis la disparition de l’enfant une vieille maison vide, proche de l’antenne de téléphonie mobile, sur la Rocha Negra, a été démolie. Tous les gravats ont disparu. Si le corps MMC était caché dans cette propriété, il est peu probable qu’on puisse le détecter.

6) La plage de PDL et la côte : elles ont comme limites de hautes falaises et des eaux peu profondes. Le sable de la plage est fin et facile à creuser. Toutefois cette plage est très fréquentée par les touristes et les autochtones et offre très peu d’emplacements cachés à la vue. On peut y envoyer les VRD appuyés par un GPR géophysique pour balayer la plage. Mais ce serait long et coûteux et devrait être pondéré en l’absence de renseignement spécifique.
Durée de la recherche
Si tous les moyens décrits sont mobilisés, il est probable que les recherches seront terminées sans un délai d'une semaine.

Coûts 
Pout le moment, seuls les coûts des EVRD et CSI sont disponibles.
Le coût quotidien pour cette équipe canine est de 1000 Euros. Les coûts du voyage pour les deux chiens et le maître-chien pourraient être de 2750 euros. Coût de médecine vétérinaire : le Royaume-Uni et le Portugal devront assumer le coût des passeports pour animaux domestiques, d'une valeur de 450 euros. Le logement, l'alimentation et les transports sur place sont en plus.
Costs for a VRD dog team to conduct the open area search are not available at the time of writing. Such a team could be sourced from several countries within Europe or USA that have this capability including the UK. However the UK is limited to those teams whose dogs have "pet passports" due to UK quarantine restrictions.
Costs for a geophysical search team to conduct the search of Murat's house and garden are not available at the time of writing. These could be sourced from a commercial surveying company, a university or military within Portugal. Alternatively enquires could be made within the UK.

Le large
D’une manière générale, l’océan devrait offrir à un prédateur un moyen facile de se débarrasser d’un corps et doit donc être pris en considération.
Les recherches sur la côte ont été menées par la police maritime et la garde côtière. Ils ont cherché un corps flottant à la surface et examinés les grottes et les criques. Il pourrait être approprié de mener une recherche sur le flux des marées et les mouvements de l’océan dans cette région et se demander quelle direction un corps pourrait prendre s’il avait été jeté à certains endroits. On a observé que l’océan est peu profond à cet endroit de la côte et pourrait être un facteur inhibant pour tout prédateur souhaitant se débarrasser là de sa victime.
 
Résumé général
Nous avons souligné, dans ce rapport, les efforts extensifs et rigoureux déployés par les autorités portugaises dans les recherches destinées à localiser une Madeleine MC vivante. Nous avons maintenant commencé à prendre en considération d'autres possibilités afin de chercher à nouveau certains lieux dans la perspective où l'enfant aurait été assassinée et cachée dans les parages. Cela serait une réponse proportionnée et apropriée eu égard au temps écoulé depuis la disparition de MMC et l'expérience que nous avons de cas similaires antérieurs. Si les enquêteurs souhaitent discuter et développer les problèmes soulevés dans cette première approche de l'affaire, je suis à leur disposition. Si, à la suite de cette phase d'état des lieux, un soutien supplémentaire nous était demandé, il faudrait solliciter du NPIA une approbation formelle. 


Annexes

Cette section décrit le dressage et les capacités des chiens détecteurs de victimes (Victim Recovery Dog, VRD), du chien à détection renforcée de victime (Enhanced Victim Recovery Dog, EVRD) et le radar à pénétration de sol (Ground Penetrating Radar, GPR).

VRD
Le VRD est aussi appelé chien cadavre. Dans plusieurs pays il aide la police à localiser des restes humains. Au Royaume-Uni, les chiens policiers sont dressés et certifiés selon des standards nationaux. Les carcasses de porc sont utilisées pour entraîner les chiens au Royaume-Uni, car il n'est pas légal de recourir aux cadavres humains. Cette méthode de dressage est établie et permet aux chiens de détecter des restes humains dans les opérations liées aux enquêtes.
 
Dressage renforcé pour produire un EVRD
Le dressage d'un VRD produit une réponse-alerte conformément à la théorie d'Ivan Pavlow sur le réflexe conditionné, ici l'aboiement en présence de chair/os/fluide/sang humain/de porc en décomposition. Le chien aboie, qu'il soit ou non capable d'être en contact avec la source de l'odeur. L'avantage de ce réflexe est que le chien réagit si tant est que la sourccible est présente. C'est ce qui permet au chien d'avoir un rôle dans l'enquête et de prêter assistance aux experts dans d'autres domaines, comme la géophysique.

Un chien EVRD reçoit un dressage additionnel sur les cadavres humains enterrés en pleine campagne ou immergés. Cet entraînement eut lieu aux EU, grâce au FBI à l'université du Tennessee. 
Le seuil de détection de l'odeur par le chien est largement renforcé. Dans les déploiements opérationnels et dans le dressage, le chien réussit à détecter des restes humains, des fluides corporels et du sang en quantité infinitésimale, que l'analyse de Low Copy peut restaurer en laboratoire forensique. 

Il est prouvé que le chien  EVRD est capable de :
– chercher localiser de très petites quantités de restes humains, fluides corporels et sang dans tout environnement ou terrain.
– d'identifier des dépots souterrains jusqu'à une profondeur d'environ un mètre sous la surface du terrain, conformément à la perméabilité de ce dernier. Cette profondeur augmente substantiellement quand des orifices d'évacuation (des gaz) sont pratiqués auparavant. 
– localiser et alerter quand il y a eu contamination croisée par un cadavre. Ceci est particulière intéressant quand le chien est utilisé dans des recherches où la découverte du cadavre est à l'origine de l'enquête. Le chien peut localiser des lieux de dépôt secondaire et toutes les zones contaminées, comme des items liés aux véhicules utilisés pour transporter le corps.


The generation, storage and migration of natural gases and body scent
– Gases from decomposing human remains may be dissolved in groundwater depending on the pressure, temperature or concentration of other gases or minerals in water. Dissolved gases may be advected by groundwater, and only when the pressure is reduced and the solubility limit of the gas in groundwater exceeded, do they come out of solution and form a separate gaseous phase.

– 'Scent' (cocktail mixtures of gases) from organic decaying remains can move through bedrock by diffusion, which is relatively slow, but if the bedrock is fractured, (eg, by bedding planes, joints and faults), the diffusion rate is increased. Gas and scent from organic decaying remains also migrate through rocks via intergranular permeability or, more particularly, along discontinuities. The hydrostatic head imposed by groundwater flows may also influence gas/organic scent emissions.

– Determination of the migration pathway of gas/body scent depends on the geological, geomorphological and hydrogeological conditions and an understanding of the victim deposition site. Factors such as the surface and groundwater flow paths, drainage, topography, runoff, precipitation rates, permeability of the soil and bedrock and hydrogeological domains, location of seeps and springs need to be determined if gases/human remains migration pathways are to be determined.

– The age of the source does not affect the process of scent movement but it will effect the concentration, as will the rate of decomposition. Body scent may be transported by 'leachate plumes' to emerge at the ground surface.
 
Schematic illustration to show the influence of groundwater flows and the migration of body scent, which may be carried away from the grave site, as a leachate plume (volute de lixiviat), to emerge on the flanks.

Ground Penetrating Radar (GPR)
This consists of a radar antenna transmitting electromagnetic energy in pulse form at frequencies between 25 MHz and 1 GHz. The pulses are partially reflected by the sub-surface geological structures, picked up by a receiving antenna and plotted as a continuous two-way travel time record, which is displayed as a pseudo-geological record section. The vertical depth scale of this section can be calibrated from the measured two-way travel times of the reflected events either by the use of the appropriate velocity values of electromagnetic pulse through the ground.
The depth of penetration achieved by the radar pulse is a function of both it's frequency and the conductivity of the ground.
The equipment benefits in use by detecting anomalies in the ground and is particularly effective through sand and concrete. However it is limited in undulating terrain or areas where it is an anomaly rich environment such as a wooded area.
This equipment whilst readily available in the Commercial Surveying Industry and University Geophysics Departments requires expert interpretation of the imagery for grave detection.
This equipment whilst readily available in the Commercial Surveying Industry and University Geophysics Departments requires expert interpretation of the imagery for grave detection.


(1) On voit que Mark Harrison commence par le commencement et l'on voit aussi que rien n'a été laissé de côté.
(2) Ce n'est pas clair. La nanny du groupe de Madeleine devait amener les enfants de la crèche (au-dessus de la réception principale) à l'enceinte du Tapas où un goûter était organisé, près de la piscine. Cat B n'a pas explicitement déclaré que Madeleine avait participé aux activités de l'après-midi, elle dit que Gerald devait jouer au tennis, alors qu'il était là pour réceptionner les enfants et que Kate était en costume de jogging, alors que Kate n'était pas là.